🧿 Quel est le rôle du mauvais oeil dans l'Islam ?

🧿 Quel est le rôle du mauvais oeil dans l'Islam ?

de lecture

La croyance du mauvais Å“il se retrouve dans l'Islam

Cette croyance est basée sur les paroles du prophète Mahomet : « L'influence d'un mauvais œil est un fait... »

Les musulmans pratiquent couramment des "rituels" de protection en accord avec ses dires. Par exemple, plutôt que d'exprimer directement leur appréciation d'une chose (situation qui tourne en leur faveur, expression idiomatique pour certains face à un événement), il leur est coutume d’utiliser l’expression « Masha'Allah », soit « Dieu l'a voulu ».

Mais il existe un certain nombre d'autres rituels contre le mauvais œil qui se retrouvent principalement dans la religion "populaire". Généralement autour de l'utilisation d'amulettes ou de talismans comme moyen de protection. Une dénomination commune leur est donnée « l'œil de Fatima », du nom de la fille du prophète Mahomet. Au Moyen-Orient et au Maghreb, la main de Fatima est souvent combinée avec l'amulette "œil bleu" et mêle ainsi superstition et religion.

Il est à noté que dans l'islam le fait de se protéger du mauvais oeil avec une amulette est du shirk, soit de l'association pour les musulmans. Cependant d’après les paroles du prophète, un musulman peut porter le symbole de l'oeil s'il le porte simplement dans un but esthétique sans intention d’association. Le symbole serait alors perçu comme une forme lambda et sera aussi inoffensive que n'importe qu'elle forme géométrique. 

Dans la région égéenne et dans d'autres régions où les yeux clairs sont rares, on pense que les personnes aux yeux bleus ont le pouvoir de maudire. Ainsi, en Grèce et en Turquie, les amulettes contre le mauvais œil prennent la forme d’œil bleu.

Et pour ceux qui ne prennent pas le mauvais œil au sérieux, l'expression "donner le mauvais œil à quelqu'un", très répandue, elle signifie jeter un regard furieux ou dégoûté sur quelqu'un 🧿

Voir nos amulettes oeil de fatma


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.