Le mauvais oeil au Brésil

Le mauvais oeil au Brésil

de lecture

Les Brésiliens associent généralement le mal-olhado, ("acte de donner un mauvais regard") ou l'olho gordo ("oeil gras", c'est-à-dire "oeil jaloux") à l’acte de jalousie envers des plantes domestiques de jardin (qui, après des mois ou des années de santé et de beauté, s'affaiblissent, se flétrissent et meurent soudainement, sans signes apparents de parasites, après la visite d'un certain ami ou parent), à une chevelure attrayante, à la réussite économique, romantique ou à l'harmonie familiale. Cette croyance proviendrait des contes populaires portugais sur les meigas (sorcières portugaises ), car le Brésil a été principalement colonisé par des Portugais. 

Contrairement à la plupart des cultures d'Amérique Latine, le mal-olhado n'est pas considéré comme une malédiction à risque pour les jeunes bébés baptisé. Les "païens" ou les enfants non baptisés sont plutôt considérés comme les personnes en danger à cause des meigas, qui ont des mauvaises intentions envers ceux que dieux ne peut pas protéger.

 

 

Cependant cela n'empêchent pas les enfants plus agée d'être victime de la malédiction, d'après la légende, les enfants particulièrement bien élevé selon les brésiliens ( soit avec un bon appetit, obéissant et respectueux envers les adultes, gentil, poli et studieux … ) qui se transformeraient à l'âge adulte en délinquant, auraient été victimes de mal-olhado venant de parents jaloux donc les enfants n'avais pas un comportement aussi admirable.

Au Brésil, les objets de protections contre le mal-olhado sont généralement des plantes disposée dans des endroits stratégiques du jardin ou à l'entrée d'une maison. Parmi celles-ci, on trouve le Dieffenbachia (la courgette), l'espada-de-são-jorge ("l'épée de Saint-Georges"), le Sansevieria trifasciata (la plante-serpent ou langue de la belle-mère) et le guiné. Les Brésiliens utilisent d’autres objet contre le mauvais œil, on peut citer : les miroirs placer à l'extérieur ou également à l'intérieur de la porte d'entrée de votre maison; les figurines d'éléphant placé dos à la porte d'entrée ou le gros sel, placé à des endroits spécifiques de la maison ou des colliers protecteur de style grec 🧿


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.