🧿 La tradition du mauvais oeil chez les Vikings

🧿 La tradition du mauvais oeil chez les Vikings

de lecture

Qui Ă©tait vraiment les Vikings ?

Les Vikings Ă©taient un peuple de pirates scandinaves dont l'Ăąge d’or se situe entre le VIIIe et XIĂšme siĂšcle. Ils sont principalement connus pour ĂȘtre d'illustres guerriers, fĂ©roces et uniques, et reprĂ©sentants d’une culture forte. Ils se sont notamment rendus cĂ©lĂšbres grĂące Ă  leurs pillages et Ă  leurs nombreux combats Ă  travers l’Europe, saccageant les monastĂšres et pillant les villes europĂ©ennes en ne laissant derriĂšre eux que du sang et des flammes. Ils ont pendant longtemps eu l’image d’un peuple de pillards brutaux, assoiffĂ©s de combat et de richesse. Mais on omet souvent de prĂ©ciser qu’ils furent aussi de grands marins, de courageux explorateurs et de fabuleux marchands. 

 

En effet, Les Vikings Ă©taient avant tout un peuple d’explorateurs curieux Ă  qui l’on doit nombreuses dĂ©couvertes en Europe. Ils furent par exemple les premiers Ă  dĂ©couvrir l'AmĂ©rique ainsi que l’un des premiers peuples importateur de soie en Europe du nord. Ils voyagĂšrent Ă  travers le monde et commercĂšrent avec les diffĂ©rents empires d'Europe centrale, de mĂ©diterranĂ©e, d’Afrique et mĂȘme d’Asie.

 

Ce fut l’un des derniers peuples EuropĂ©ens paĂŻens ayant rĂ©sistĂ© Ă  l’influence du christianisme et ayant continuĂ© d'adorer certaines divinitĂ©s nordiques, telles que Thor ou Odin. Ils restĂšrent pendant longtemps polythĂ©istes et dĂ©veloppĂšrent plusieurs superstitions Ă  travers les Ăąges ainsi que plusieurs talismans de protection, gĂ©nĂ©ralement sous forme de Rune pour se protĂ©ger du mal ou de la malchance. Par exemple Elhaz, la plus grande des runes de protection. Elle amĂšne des Ă©vĂšnements qui affectent positivement la vie d’une personne qui s'adresse Ă  elle. Ou "Aegishjalmer" qui signifie "Heaume de la crainte", portĂ©e entre les deux yeux cette rune confĂ©rerait l'invincibilitĂ© dans les combats tout en inspirant la crainte chez l'ennemi. Cependant, malgrĂ© tous ses talismans runiques, on trouve Ă  partir de 850 aprĂšs J.C. chez les Vikings, les premiĂšres traces de la tradition du mauvais oeil, avec un talisman porte bonheur viking qui n'Ă©tait pas sous forme de Rune. Cette nouvelle superstition se traduisait gĂ©nĂ©ralement sous forme de bijoux, comme des bagues ou des pendentifs, ornĂ©s d’un oeil bleu pour se protĂ©ger de la malchance. 

 

Mais qu’est-ce que la lĂ©gende du mauvais oeil ?

 

Tout d’abord il est important de rappeler quel est cette tradition. La lĂ©gende de l’oeil bleu grec ou du mauvais oeil turc fait Ă©tat d'une malĂ©diction jetĂ©e par le regard malveillant d'une personne Ă  une autre sans que la personne visĂ©e ne s'en aperçoive, ce qui provoquerait malheur, malchance et dĂ©solation sur la personne touchĂ©e. 

Dans diverses cultures, le mauvais oeil est une malĂ©diction causĂ©e par un regard mĂ©disant ou envieux, souvent lancĂ© Ă  une personne inconsciente du mal qui lui est souhaitĂ©. Recevoir le mauvais oeil causerait malheur et blessures pour certaines cultures, tandis que dans d’autres elle Ă©tait plutĂŽt considĂ©rĂ©e comme une sorte de force mystique projetant le mal sur les innocents.

MĂȘme si le concept et la signification du mauvais oeil change d'une culture Ă  l'autre, devant la potentielle menace de cette force, de nombreuses cultures ont prise des mesures pour s’en protĂ©ger, souvent sous forme de talisman. Ce mythe est important principalement dans les rĂ©gions mĂ©diterranĂ©ennes et celles d’Asie occidentale. Il existe un talisman trĂšs connu dans toute la MĂ©diterranĂ©e pour repousser cette malĂ©diction, le “Nazar Boncuk” ou “oeil bleu” que l’on trouvait aussi chez les Vikings.  Il permettrait de repousser les mauvais sorts, le mal, et ainsi de protĂ©ger les personnes et leurs biens. Ce talisman ressemble Ă  un disque en forme de goutte renfermant 4 cercles concentriques allant du bleu foncĂ© jusqu’au noir en passant par du blanc et du bleu clair.




Ce symbole peut se trouver suspendu au-dessus des portes d'entrée, sur les murs des maisons ou en tant que bijoux ( la forme de la bague grec oeil bleu , du collier oeil bleu ou du pendentif oeil bleu est trÚs répandus). Si un oeil bleu se brise, c'est qu'il a joué son rÎle, il a « repoussé le mal »; il faut alors le remplacer par un nouveau.   

 

Cette superstition est Ă©galement trĂšs prĂ©sente dans l’Islam et le judaĂŻsme. L'empire arabe musulman Ă©tait trĂšs sensible Ă  cette tradition et commerçait rĂ©guliĂšrement avec les Vinkings. Dans la culture juive, cette tradition est appelĂ© la main de Miriam tandis que dans la cultures musulmanes elle est nommĂ©e la main de FĂĄtima. Bien que dĂ©crite comme pure superstition par certains musulmans, c'est presque exclusivement chez les musulmans du Proche-Orient et de la MĂ©diterranĂ©e que la croyance des regards envieux contenant un pouvoir destructeur est pratiquĂ©e. 🧿

Fin partie 1 ...


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent ĂȘtre approuvĂ©s avant d'ĂȘtre affichĂ©s

Newsletter

Recevez nos articles dans votre boite email.